Select Page

Sous la glace des projecteurs : le festival des Arcs

Sous la glace des projecteurs : le festival des Arcs
Advertisement

Les pistes du festival de cinéma européen des Arcs sont ouvertes pour sept jours, jusqu’au samedi 19 décembre. Surnommé par Variety le « Sundance européen », l’événement s’attache à mettre en exergue le cinéma européen indépendant. Pour sa 7e édition, le festival accueille un nouveau champion renommé, après la bonne descente des Irlandais : la Norvège.

La sélection permettra de redécouvrir les grands réalisateurs du cinéma norvégien, et de révéler les talents émergents de ce pays, à travers 14 longs métrages et un programme de courts-métrages. Nous en signalons un : le génial Norway of Life de Jens Lien, que nous avons déjà mentionné pour avoir inspiré une jeune réalisatrice et un groupe d’électro, tous deux Français.

« La comète ‘Festival de Cinéma Européen des Arcs’ est apparue il y a sept ans et depuis, à la fin de chaque année, elle traverse brillamment pendant sept jours cet univers festif. Sept années déjà ! Mais sept années à l’échelle terrestre. En fait si l’on compte en unité de temps festivalier il ne s’agit que de sept semaines d’existence réelle. Soit 49 jours. 49 jours c’est vraiment peu ! Cela explique peut-être l’étrange pouvoir euphorisant des festivals. » (Claude Duty, président du Festival)

Masterclass avec Niels Arestrup

Deux masterclass sont d’ores et déjà annoncés, avec Niels Arestrup et Xavier Beauvois. Par ailleurs, deux compositeurs de films sont également invités : le Français Valentin Hadjaj, auteur de la musique pour Avril et le Monde Truqué, réalisé par Franck Einci et Christian Desmares, et l’Islandais Atli Örvarsson.

Descendre en flèche pour le Cristal

La sélection a été gelée le 4 novembre dernier par Frédéric Boyer, directeur artistique du Festival : neuf films sont en compétition officielle pour succéder à Durak, the Fool du réalisateur russe Youri Bykov et remporter la Flèche de Cristal. Les voici :

  • 11 Minutes du Polonais Jerzy Skolimowski ;
  • A Bigger Splash de l’Italien Luca Guadagnino ;
  • Bang Gang (une histoire d’amour moderne) de la Française Eva Husson ;
  • Chevalier de la Grecque Athina Rachél Tsangári ;
  • Family Film du Tchèque Olmo Omerzu ;
  • Peur de rien de la Française Danielle Arbid ;
  • Sauvages de l’Anglais Tom Geens ;
  • Sparrows de l’Islandais Rúnar Rúnarsson ;
  • The Ardennes du Belge Robin Pront.

Et comme d’habitude, nous retrouverons une dizaine d’avant-premières, un panorama de films inédits, les séances Snow Frayeurs, etc.

 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait