Sélectionner une page

“Tout Molière… ou presque !” : une heure de joie

“Tout Molière… ou presque !” : une heure de joie
Publicité

Faire découvrir Molière aux petits enfants sans jamais cesser de captiver les plus grands et leurs parents : c’est le défi que relève et réussit allègrement la Compagnie Les Nomadesques. Une joie du jeu, du mime et de la langue. Un émerveillement devant ce que peut faire le théâtre.

Ce défi, le metteur en scène Vincent Caire le formule ainsi : « faire un montage de quelques-uns des passages les plus célèbres de Molière », en plaçant dans ce montage « au moins une phrase de chacune des trente-trois pièces de Molière », ce tout en créant « une véritable histoire, qu’on suit du début à la fin, où l’on retrouve les archétypes qu’a créés Molière ».

Le fil directeur de cette histoire, c’est la cassette de l’avare dont le spectateur suit le parcours qui la mène de mains en mains et de cachettes en cachettes. Trois figures reviennent : la figure du père tyrannique, ombrageux et parfois un peu sot (celle par exemple de Géronte ou d’Arnolphe), la figure de sa fille ou de sa servante qui est aussi une jeune femme courtisée (celle par exemple d’Elise ou d’Agnès), la figure enfin de l’amant de celle-ci, candide et parfois un peu niais (celle par exemple de Valère ou d’Horace). Les comédiens les incarnent tour à tour avec une vitesse allègre, au rythme de leurs fréquents et rapides changements de costumes.

Car le fil directeur de la pièce, c’est aussi ce portant, placé au centre de la scène comme le sobre dispositif originel d’où naît le miracle du théâtre : cette capacité de faire advenir en un instant, avec un accessoire que l’on met ou que l’on ôte (un manteau, un chapeau, un clystère !) une personne tout entière, d’os et de chair, avec son caractère et son univers. C’est ainsi par exemple que le bourgeois devient médecin et la servante revêche jeune fille avenante.

Les trois comédiens – Damien Coden, Karine Tabet et Cédric Miele – se dissimulent régulièrement derrière ce portant pour changer de costume, en restant tout de même un peu visibles des spectateurs qui apprennent ainsi à deviner le travail des comédiens. Qui le peuvent d’autant plus que ceux-ci brisent à plusieurs reprises le « quatrième mur » pour communiquer avec eux, confiant par exemple à l’un la cassette, aux autres le lieu de sa cachette, ou encore les prenant tous à parti de l’impudence d’une fille, de l’injustice d’un père.

À ce jeu comme à ceux qui le précèdent, les comédiens font merveille et Damien Coden, en particulier, excelle : son visage anguleux montre une mobilité qui lui permet par une simple mimique de changer d’humeur et de personnage, sa voix parcourt aussi bien les aigus féminins que les accents plus graves, et plus niais…, des jeunes prétendants. Son long corps souple enfin reçoit avec autant de bonheur les rires des enfants que les coups de bâton mou, que ses acolytes lui dispensent avec ce bâton en mousse que les enfants appellent « frite ». De quoi peut-être leur donner des idées…

De quoi surtout les faire rire car c’est du théâtre joué par des comédiens qui sont aussi un peu clowns. Mes bons amis et leurs filles sont sortis heureux et ravis, mes trois filles aussi. La plus petite, qu’il m’a fallu faire se rasseoir à de multiples reprises (car elle se lève pour rire), aura sept ans après-demain : il n’est jamais trop tôt pour découvrir Molière.

Fréédéric DIEU



SPECTACLE : Tout Molière… ou presque !

Création : 2016
Durée : 1h10
Public : à partir de six ans

Adaptation : Vincent Caire, d’après Molière
Mise en scène : Vincent Caire
Avec Damien Coden, Cédric Miele, Mathilde Puget ou Karine Tabet
Costumes : Corinne Rossi
Décor : Caroline Rossignol

Crédits photographiques : Cyril Bernard
.



Où voir le spectacle ?

Spectacle vu le 9 juillet 2019 au théâtre La Luna (Avignon).

– Du 5 au 28 juillet 2019 à 14h35 : théâtre La Luna, Avignon Off  (relâche les 11, 18 et 25 juillet)
– 6 octobre 2019 : Aulnoy-lez-Valenciennes
– 5 novembre 2019 : Saint-Cyr-l’École
– 8 et 9 novembre 2019 : Vedène
– 6 décembre 2019 : Mireval
– À partir du 8 janvier 2020 : théâtre Le Ranelagh (Paris)
– 5 mars 2020 : Ermont
– 10 mars 2020 : Chauffailles
– 15 mars 2020 : Bourges
– 6 mai 2020 : Autun
– 15 mai 2020 : Saint-Martin-Boulogne

Toutes les dates : tournée

Tout Molière… ou presque ! par Les Nomadesques crédits : Cyril Bernard)



Découvrir toutes nos critiques de spectacles



 

Publicité

Laisser un commentaire

Vidéos Avignon OFF 2019 : les compagnies parlent de leurs spectacles !

affiche le phèdre éternelle festival avignon off 2019affiche les travailleurs de la mer festival avignon off 2019Affiche UN CHAMP DE FOIRE festival avignon off 2019affiche faut-il tout dire dans un couple avignon off 2019affiche spectacle le crepuscule avec John Arnold et Philippe Girard festival off avignon 2019affiche spectacle marjorie falusi en folie festival d'avignon off 2019affiche spectacle kosh festival off avignon 2019affiche spectacle les échos ruraux festival off d'avignon 2019affiche spectacle building festival off d'avignon 2019affiche spectacle penetrator festival off d'avignon 2019affiche spectacle j'arriverai par l'ascenseur de 22h43 festival off avignon 2019affiche spectacle Fushigi festival off avignon 2019affiche spectacle en panne au festival off d'avignon 2019affiche spectacle un week-end sur deux au festival off d'avignon 2019

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook