Le drame de la paysannerie est l’objet de la nouvelle création, proche du théâtre documentaire, de la compagnie Cipango. Un pari réussi !

Il y a autant de petits paysans en France que d’Indiens en Amazonie… C’est une espèce en voie de disparition : les paysans français étaient 1,6 million en 1985 ; ils ne sont que 450 000 aujourd’hui ! Autour de ce constat d’un monde rural qui se meurt, Baptiste (Étienne Durot), personnage central de Petit paysan tué, anime une conférence gesticulée. Il est à l’avant-scène, au tomber de rideau, devant la Confédération paysanne. Les chiffres et les concepts pleuvent pour expliquer la fuite en avant et l’épuisement du monde paysan, pris entre surproduction, subventions, endettement, sélections animales, contrôles vétérinaires et nostalgie d’un temps où « on voyait fleurir nos bêtes ».

Yeelem Jappain, autrice et metteure en scène inspirée de la compagnie Cipango, relève ici avec succès le pari du théâtre documentaire. Sur la scène du centre dramatique national du Creusot, les escarbilles de feu volent ; l’écran de télévision s’anime de couleurs ; la poussière de foin s’élève.

Jean Giono « qui adorait les paysans comme on adore les Dieux » s’indigne et sa voix se mêle aux témoignages d’éleveurs, touchants, sincères, jamais dogmatiques, tandis que Baptiste le paysan, qui a trop lu Proudhon, sa sœur Céline (Julie Roux), mère d’une petite Paupiette, et Paul, son mari le gendarme (Clément Chebli), déroulent le fil inexorable d’une histoire vraie, un drame paysan survenu il y a quelques années en Bourgogne.

La scène chorégraphiée où les trois protagonistes se retrouvent assis sur un banc est un moment de tendresse et de grâce !

Kakie ROUBAUD

 



Distribution

Durée : 1h30
Public : à partir de 13 ans

Écriture et mise en scène : Yeelem Jappain
Avec Clément Chebli, Étienne Durot, Julie Roux, la voix d’Helena Oliu Roux
Chorégraphie : Jérôme Andrieu
Création sonore : Romain Supe
Lumière : Thomas Rizzotti
Scénographie : Aurélie Lemaignen
Entretiens documentaires : Yeelem Jappain
Diffusion et production : Juliette Rambaud, Alexandre Slyper

Crédits photographiques : Christophe Sola
.



Où voir le spectacle ?

– Du jeudi 1er au samedi 3 avril 2021 : Espace des arts à Châlon-sur-Saône
– 17 mai 2022 : La Maison/Nevers
⇒ Clamecy (Nièvre) : représentation reportée ultérieurement (date à venir).