Select Page

Auteur : Kakie Roubaud

Avignon et les femmes : questions de « ventre » à travers trois spectacles In & Off

« Le fait qu’une femme soit moins payée pour le même emploi qu’un homme n’a rien a voir avec le fait qu’elle ait des ovaires », confiait Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, à un média régional. « C’est une question culturelle. » Aussi a-t-il placé son festival 2018 sous le signe du « genre », avec les rapports hommes-femmes, le harcèlement, l’homosexualité, le travestissement, la trans-sexualité, la fluidité des genres ou « no gender ». Mais ces versions modernes de la lutte des sexes n’arrivent pas à éclipser la marginalisation des « ovaires », dans le In comme dans le Off,  de la maternité, d’une femme-mère, à la...

lire plus

Un autre modèle de création en Avignon : le festival IF

Et si les modèles de présentation de spectacles en Avignon étaient dépassés ? Et s’il existait d’autres façons, plus légères, plus généreuses d’échanger autour d’une création artistique ? Clin d’œil non prétentieux à ses grands frères le In et le Off, le « If » est une nouvelle proposition d’accès aux productions musicales, chorégraphiques et théâtrales contemporaines, sous les ifs justement, cet arbre millénaire du Sud, dans un jardin. Un autre modèle.   La porte en bois bleu de la rue s’ouvre sur un grand hall de pierre et le hall, sur un jardin. Surprise rafraîchissante en cette fin de journée par...

lire plus

Théâtre de l’Opprimé, 50 ans après : une réflexion critique avec le fils d’Augusto Boal

Augusto Boal est le fondateur d’une approche brésilienne de l’art dramatique qui a fait couler beaucoup de salive et d’encre en près de 50 ans. Tour à tour contestataire, éducatif, participatif, thérapeutique voire législatif, le Théâtre de l’Opprimé repose sur le concept du Spect’Acteur, celui qui observe mais aussi celui qui agit. Alors que ses techniques théâtrales se sont répandues de son vivant, comme une traînée de poudre de par le monde, elles ont, avec une vivacité extraordinaire, survécu à Augusto Boal. Pour certains, il est la figure de proue d’un théâtre militant qui avait l’ambition de redonner la...

lire plus

Brésil – Deux ans après le coup d’État institutionnel, l’effroyable bilan artistique et culturel

Deux ans après le coup d’État institutionnel, qui a vu tomber Dilma Rousseff, la présidente de gauche, sans qu’aucun délit de corruption, enrichissement illicite, détournement de fonds ne lui soit reproché, où en sont les arts et la culture au Brésil ? Où en sont les budgets ? Quels sont les combats auxquels font aujourd’hui face les artistes du pays ? État des lieux d’un pays-continent qui a plongé dans le noir. Reportage de notre correspondante à Rio de Janeiro, Kakie Roubaud. « Quatre mois avant le Carnaval, on sillonnait le Brésil et l’Europe pour chauffer les foules. Nos agendas étaient pleins. Cette...

lire plus

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage