fbpx

Sélectionner une page

Vidéo. Diversité et viabilité dans les arts et la culture : au cœur des débats à Dijon

Vidéo. Diversité et viabilité dans les arts et la culture : au cœur des débats à Dijon
Publicité

Du 2 au 5 octobre dernier se tenait à la Burgundy School of Business (BSB) de Dijon le congrès international ENCATC sur le thème : « Diversité et viabilité en pratique dans le secteur culturel et créatif ». Quatre jours de rencontres, de débats, de visites de lieux imprégnés d’économie sociale et solidaire, de travail, avec quelque deux cents participants venus du monde entier.

ENCATC est aujourd’hui l’un des plus importants réseaux européens sur le management et la politique culturels. Chaque année, dans un lieu différent, le congrès réunit des chercheurs non seulement venus de toute l’Europe, mais également du monde entier. Cette année, le rendez-vous était fixé dans la cité ducale de Bourgogne, et plus précisément à la Burgundy School of Business (BSB), avec pour objectif principal de réfléchir à différentes questions liées aussi bien au modèle économique dans le secteur culturel qu’à la transition socio-écologique, enjeu devenu fondamental au fil de ces dernières années.

Après une première journée à huis-clos, réservée aux seuls membres du réseau, le congrès s’est ouvert par une soirée dans la magnifique salle de Flore, au cœur du Palais des ducs et des États de Bourgogne. À cette occasion, le tout premier prix ENCATC Fellowship Award a été remis à Milena Dragićević Šešić, responsable de la chaire UNESCO en études d’interculturalisme, de gestion artistique et culturelle et de médiation, qui est établie depuis 2004 à l’Université des Arts de Belgrade, en Serbie, d’où est originaire l’universitaire.

Tout au long de ces quatre jours, conférences, débats et travaux en petits comités se sont succédé, entrecoupés de visites dans des lieux institutionnels phares de la région tels que La Coursive Boutaric, le Consortium Museum ou encore la Péniche Cancale.

Temps fort de cette édition 2019 : une conférence de l’économiste australien David Throsby, dont les travaux dans le domaine de l’économie de la culture ont notamment influencé certaines approches de la BSB et plus généralement d’ENCATC. L’universitaire, âgé aujourd’hui de quatre-vingts ans, a développé une réflexion sur la question suivante : « Diversité et viabilité dans le secteur culturel : que peuvent nous dire les sciences économiques ? »

Ce même jour avait lieu une table ronde réunissant plusieurs intervenants français, sous le haut patronage du ministère de la Culture (cf. vidéo de la table ronde dans son intégralité ci-dessus). L’enjeu était de considérer la diversité et la viabilité dans la culture et l’éducation, en lien étroit avec les territoires, et plus spécifiquement un territoire, celui de la région Bourgogne-Franche-Comté.

Modérée par Thibault Lieurade, chef de rubrique Économie à The Conversation, la discussion réunissait :
– Anne Matheron, DRAC Bourgogne-Franche-Comté
– Laurent Devèze, directeur de l’Institut supérieur des beaux arts de Besançon Franche-Comté (ISBA)
– François Ribac, compositeur et sociologue, coordinateur du programme de recherche ASMA (Arts de la Scène et Musique dans l’Anthropocène)
Christine Sinapi, directrice académique et du développement pédagogique à la BSB.

Dans la soirée du jeudi 3 octobre, le prix de la recherche ENCATC sur la politique culturelle et le management culturel a été remis à Biljana Tanurovska Kjulavkovski pour sa thèse doctorale sur La théorie des institutions et des politiques culturelles pour les pratiques performatives contemporaines, obtenue à l’Université des Arts de Belgrade, département des arts dramatiques.

Le congrès s’est achevé le vendredi soir par une conférence de Milena Dragićević Šešić, que nous avons par ailleurs rencontrée ; nous publierons très prochainement notre entretien avec cette universitaire à la vision exceptionnelle.

Pierre MONASTIER

.
Lire aussi : Congrès ENCATC : Dijon, capitale européenne du management culturel

.



 

Publicité

Laisser un commentaire

A l’affiche

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

RSS Les blogs du Mag’