Select Page

11 août 1829 : Chopin prend la main de Mozart

11 août 1829 : Chopin prend la main de Mozart
Advertisement

Instant classique – 11 août 1829… 179 années jour pour jour. Frédéric Chopin n’a pas beaucoup écrit pour l’orchestre, comme on le sait bien. Ce n’était pas sa matière préférée et, de toute façon, il n’a jamais écrit pour l’orchestre sans piano.

Pourtant, après un premier opus pour le piano seul, un rondo composé en 1825 (à 15 ans), l’opus 2 de sa production est une œuvre pour piano et orchestre. Et que pouvait-il faire d’autre que d’y rendre hommage à son modèle, son absolu qu’il admirait entre tous – avec Bach -, Wolfgang Amadeus Mozart ?

Pour cela, il choisit l’exercice des variations autour d’un thème, type d’écriture très en vogue dans cette première moitié du XIXe siècle. Ces variations, il les fait donc autour du fameux « La ci darem la mano » du Don Giovanni de Mozart, air célèbre entre tous et que vous reconnaîtrez, après une introduction presque timide.

Frédéric Chopin la reprend, la déforme, la décortique, en se rapprochant toujours davantage de l’original, avant de fondre le tout dans une grande polonaise conclusive, comme un passage de relais. Chopin compose cette partition en 1827 et la donne en concert il y a tout juste 178 ans à Vienne avant de la publier deux ans plus tard.

Robert Schumann, lorsqu’il lira la partition pour en faire la critique dans le Berliner Allgemeinen Musikzeitung en 1831, se contentera d’écrire : « Chapeaux bas, messieurs : un génie ». Ce qui suffira à faire résonner le nom de Chopin dans toute l’Europe. On connaît la suite.

Frédéric Chopin choisira d’ailleurs cette œuvre pour son premier concert parisien, le 26 février 1832. Mais c’est une autre histoire ! En voici une interprétation virevoltante par Claudio Arrau au piano, s’il vous plaît.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait