Instant classique – 16 juin 1909… 110 ans jour pour jour. Franck Bridge est certes bien moins connu que son contemporain Ralph Vaughan-Williams parmi les grands compositeurs britanniques.

Mais il n’en est pas moins l’un des principaux, et sa musique, qui n’a pas suivi les mêmes chemins que son confrère, est très remarquable, notamment sa musique de chambre. En 1906 (il a alors vingt-sept ans), il participe à un concours organisé par la Société philharmonique de Bologne, et compose son premier quatuor à cordes. Ce n’est pas lui qui remportera le concours (mais un certain Michele Esposito), mais il s’en tirera quand même avec une « mention d’honneur » et il lui donnera le surnom de « Bologna ».

Ce quatuor, très élaboré, sera créé en public voici tout juste cent dix ans et compte les quatre mouvements traditionnels. Son “Adagio molto” est plein de retenue et de sérénité. Il est aujourd’hui de circonstance et c’est donc lui que je vous propose pour faire connaissance avec ce très beau musicien.

 Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »