Sélectionner une page

17 mars 1892 : Rach 1 passe le mur du son

17 mars 1892 : Rach 1 passe le mur du son
Publicité

Instant classique – 17 mars 1892… 127 ans jour pour jour. Sergueï Rachmaninov a 16 ans lorsqu’il met en chantier son opus 1, qui est son 1er concerto pour piano, terminé deux ans plus tard et créé par lui-même, au moins partiellement, il y a juste cent vingt-cinq ans à Moscou.

Pour un premier essai, on ne peut pas nier qu’il ne manque ni de grandeur ni de fougue, alors même qu’à cette époque, il est encore au conservatoire. Il le révise néanmoins totalement vingt ans plus tard ; c’est la seconde version qui est aujourd’hui jouée au point qu’on ne trouve pas vraiment trace de l’original.

Mais peu importe finalement, il n’est pas contesté que, y compris dans la version de sa jeunesse, il posait déjà les jalons de ses chefs-d’œuvre futurs. C’est un Mikhaïl Pletnev, lui-même encore jeune (trente ans), qui en donne ici une interprétation échevelée.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



 

Publicité

Laisser un commentaire

Vidéos Avignon OFF 2019 : les compagnies parlent de leurs spectacles !

affiche le phèdre éternelle festival avignon off 2019affiche les travailleurs de la mer festival avignon off 2019Affiche UN CHAMP DE FOIRE festival avignon off 2019affiche faut-il tout dire dans un couple avignon off 2019affiche spectacle le crepuscule avec John Arnold et Philippe Girard festival off avignon 2019affiche spectacle marjorie falusi en folie festival d'avignon off 2019affiche spectacle kosh festival off avignon 2019affiche spectacle les échos ruraux festival off d'avignon 2019affiche spectacle building festival off d'avignon 2019affiche spectacle penetrator festival off d'avignon 2019affiche spectacle j'arriverai par l'ascenseur de 22h43 festival off avignon 2019affiche spectacle Fushigi festival off avignon 2019affiche spectacle en panne au festival off d'avignon 2019affiche spectacle un week-end sur deux au festival off d'avignon 2019

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook