Instant classique – 19 août 1786… 232 années jour pour jour. Quelques temps après la création des Noces de Figaro, Mozart voue tout l’été 1786 à la musique de chambre et c’est ainsi que naissent de purs joyaux en quelques semaines : le quatuor avec piano, 3 trios, une sonate à 4 mains.

Puis, le 19 aout, il achève son 20° quatuor à cordes, qui sera publié par l’éditeur Hoffmeister, d’où son surnom. Comme il n’appartient à aucun recueil (à l’instar des quatuors dits « milanais », « viennois », « prussiens », ou ceux « dédiés à Haydn »), ce quatuor tient une place à part parmi les oeuvres les plus abouties du compositeur.

En 4 mouvements (Allegretto, Menuet, Adagio et Allegro), il y règne poésie et légèreté. Une oeuvre de printemps, même si elle est née un été, il y a 232 ans.

 

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »