Select Page

25 mars 1881 : la symphonie baladeuse d’Antonín Dvořák

25 mars 1881 : la symphonie baladeuse d’Antonín Dvořák
Advertisement

Instant classique – 25 mars 1881… 137 années jour pour jour. Antonín Leopold Dvořák a cette particularité que deux de ses symphonies, les 5 et 6e, ont été créées un 25 mars, l’une en 1879 et l’autre deux ans plus tard.

Ses grands chefs-d’œuvre en la matière viendront plus tard avec les 7, 8 et 9e. Mais les précédentes ne manquent pas de charme. Alors pourquoi choisir la 6e ? Parce qu’on y trouve un scherzo célèbre, appelé communément furiant en référence à la danse endiablée tchèque, Antonín Dvořák étant alors dans une période particulièrement « nationale ».

La symphonie est achevée en 1880. Conçue pour être créée à Vienne par le Philharmonique et dédiée à son chef Hans Richter, elle fut finalement créée à Prague sous la direction d’Adolphe Cech, avant que Richter ne la joue à son tour… à Londres.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Partenariat

affiche Quand on saitMarché poésie

RSS Les blogs