Instant classique – 3 avril 1869… 149 années jour pour jour. Edvard Grieg a 25 ans lorsqu’il compose, lors d’un séjour au Danemark, son concerto pour piano, qui sera le seul.

Dédié au pianiste Edmund Neupert, c’est ce dernier qui le créera à Copenhague le 3 avril 1869, alors qu’Edvard Grieg se trouve retenu en Norvège ; la première à Oslo se fera plus tard.

Brillant, séduisant, sans temps mort, ce concerto, réputé « facile » est d’abord de très belle facture et, comme d’habitude avec Edvard Grieg, d’une inépuisable inventivité mélodique. Pas étonnant, dès lors, qu’il fit l’admiration de Franz Liszt.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »