Select Page

6 octobre 1868 : spéciale dédicace d’Offenbach au vice-roi

6 octobre 1868 : spéciale dédicace d’Offenbach au vice-roi
Advertisement

Instant classique – 6 octobre 1868… 150 années jour pour jour. Oui, c’est bien il y a 150 ans que Jacques Offenbach créa à son théâtre des Variétés son nouvel opéra-bouffe complètement déjanté, La Périchole, tiré du Carrosse du Saint-Sacrement de Mérimée.

Oui, c’est bien ce jour là que l’œuvre connut un four mémorable qu’Offenbach sut surmonter en proposant quelques années après une version révisée.

Oui, j’aurais pu vous proposer plein d’extraits archi connus de ce petit bijou, du cabaret des trois cousines (« ah qu’on y fait gaiment glou-glou », que j’ai chanté moi-même il y a bien longtemps) à la fameuse lettre « Mon cher amant je te jure » ou l’inénarrable « Il grandira car il est Espagnol ».

Mais aujourd’hui, figurez-vous que c’est l’anniversaire d’un grand ami dont je tairai l’âge par charité. Or, dans la Périchole, née le même jour que lui (quelques petites années avant quand même), il y a un chœur d’ouverture dont je n’ai trouvé qu’un petit extrait encadré par deux dialogues ici, mais qui lui ira comme un gant…

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait