Select Page

7 août 1912 : un jeune Prokofiev déjà très en verve

7 août 1912 : un jeune Prokofiev déjà très en verve

Instant classique – 7 août 1912… 106 années jour pour jour. Le 1er concerto pour piano de Sergueï Prokofiev est une œuvre de jeunesse, qui date des années de Conservatoire du compositeur, et que ce dernier présente (au piano) à Moscou ce 7 août 1912, alors qu’il a 21 ans.

Même s’il n’a qu’un seul mouvement, il compte plusieurs atmosphères, qui annoncent déjà beaucoup de ce que Sergueï Prokofiev composera plus tard dans ses œuvres de la maturité, dans ses rythmes, dans ses idées mélodiques et aussi sa puissance.

C’est aussi l’occasion de le voir joué par l’une de ses interprètes de prédilection, la grande Martha Argerich, avec un orchestre plus anonyme, lors du festival d’Anthéron de 2005.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



About The Author

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Partenariat

affiche Quand on saitthéâtre en françaisMarché poésie

RSS Les blogs