Select Page

8 septembre 1908 : la danse surannée de Frederick Delius, le plus français des compositeurs britanniques

8 septembre 1908 : la danse surannée de Frederick Delius, le plus français des compositeurs britanniques
Advertisement

Instant classique – 8 septembre 1908… 110 années jour pour jour. Frederick Delius (1862-1934) était britannique, marié à une allemande d’origine danoise, qui commença sa vie en plantant des orangers en Floride avant d’étudier la composition à Leipzig…

Mais après un premier séjour de neuf ans à Paris, c’est la France qu’il choisit et s’installe à Grez-sur-Loing non loin de Fontainebleau et de Barbizon, où il reste plus de trente ans et où il mourra. Il n’est pas devenu compositeur français pour autant, mais a composé des œuvres un peu oubliées pour la plupart, très délicates, un brin surannées, même si cet ami de Claude Debussy savait mettre des couleurs dans ses partitions. Sans doute l’influence de sa femme-peintre.

Voici tout juste 110 ans fut donc créée, au festival des trois chœurs d’Hereford, sa Dance Rhapsody n°1, assez représentative de son style, avec grand orchestre.

Petite anecdote : Frederick Delius défraya il y a quelques années la chronique lorsque le métro de Londres choisit ses œuvres pour animer les couloirs et les stations. Le but avoué était, par cette musique, de… faire fuir les squatteurs et autres jeunes sans abri avec leurs chiens qui étaient censés la trouver totalement insupportable !

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage