fbpx

Sélectionner une page

9 octobre 1932 : après le soleil danois, le tourbillon polonais

9 octobre 1932 : après le soleil danois, le tourbillon polonais
Publicité

Instant classique – 9 octobre 1932… 87 ans jour pour jour. Hier je parlais DU compositeur danois de l’époque moderne, Carl Nielsen. Voici aujourd’hui LE compositeur polonais de la première moitié du XXe siècle, Karol Szymanowski (1882-1937).

Coloriste visionnaire aux multiples influences, son œuvre est comparable à ce qu’ont pu écrire un Janaček ou un Bartók, avec à la fin de sa vie une période davantage marquée par les rythmes et chants populaires. Ainsi cette symphonie concertante, qui est en fait sa quatrième et dernière symphonie. Elle est avec piano, ce qui n’en fait pas un concerto pour autant, car le compositeur s’est appliqué à enrichir la matière orchestrale pour la mettre en avant.

C’est Arthur Rubinstein, ami de Szymanowski, qui lui passe commande de cette œuvre. Elle lui permet d’ailleurs de revenir à la composition après une période marquée par l’enseignement au conservatoire de Varsovie, d’où il démissionne précisément en 1932.

Très influencée par Stravinsky et Prokofiev, cette courte et magnifique symphonie écrite en un peu plus de 3 mois ne manque ni de souffle, ni de couleurs et mérite amplement une écoute complète. Chef-d’œuvre tardif de la vie de Szymanowski, elle est presque son chant du cygne puisque atteint de tuberculose, il mourra cinq ans plus tard, après avoir relativement peu composé.

C’est lui-même et non Rubinstein, à qui elle est dédiée, qui la crée à Poznán, sous la direction de Grzegorz Fitelberg, voici juste 87 ans. Szymanowski, héritier d’une famille très riche, avait perdu l’essentiel de ses biens lors de la révolution russe, et devait donner des concerts pour gagner sa vie. Son dédicataire en fera néanmoins un enregistrement fameux vingt ans plus tard.

Plus près de nous, voici au piano Leif Ove Andsnes et l’orchestre flamboyant de la ville de Birmingham, emmenés au firmament par Simon Rattle, grand spécialiste de la musique de Szymanowski.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



 

Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

RSS Les blogs du Mag’