fbpx

Sélectionner une page

“L’Apollon de Gaza” de Nicolas Wadimoff

“L’Apollon de Gaza” de Nicolas Wadimoff
Publicité

Une statue d’Apollon est découverte par un pêcheur de Gaza, donnant naissance à de nombreux mythes… L’Apollon de Gaza est une enquête amusante et profonde à la fois qui porte un autre regard sur cette terre si riche en dieux.
.

Les Gazaouis ont besoin de croire en autre chose qu’à la guerre. Se saisissant du prétexte de la découverte par un pêcheur d’une statue d’Apollon, le réalisateur Nicolas Wadimoff (L’accord, Aisheen) entreprend de nous donner à voir la naissance d’un mythe fondateur pour une nouvelle Gaza.

Filmée comme on l’a rarement vue, la ville devient un terrain d’enquête autour de cette statue du dieu grec, presqu’aussitôt disparue qu’elle est apparue, et dont l’authenticité interroge un grand nombre. Le réalisateur va alors questionner tout à tour, le pêcheur qui l’a découverte, le bijoutier qui l’a recelée, de hautes sommités administratives et religieuses ainsi que des experts et faussaires en tout genre. Chacun y va de sa petite histoire et de son interprétation.

Ce qui ressort de cette enquête, traitée comme dans un film d’espionnage, n’est pas vraiment son résultat, à savoir la connaissance de l’origine de la statue ou de son authenticité. Ce que le réalisateur veut avant tout montrer, c’est le besoin pour l’homme de se raconter des histoires, d’y croire, et de se les accaparer. Le réalisateur met ainsi à nu les intérêts (mercantiles, de pouvoir, d’influence…) de chaque protagoniste dans cette découverte. En effet, devant sa caméra, chacun se présente comme légitime pour donner son analyse définitive sur la statue.

Le passage le plus jubilatoire est bien lorsque l’évêque de Gaza donne la définition du mythe, expliquant en quoi les dieux comme Apollon ont été des créations de l’homme, sans se rendre le moins du monde compte que tout ce qu’il dit pourrait s’appliquer à son dieu, une divinité parmi tant d’autres, surtout dans une terre multiconfessionnelle.

Une enquête amusante et profonde à la fois qui porte un autre regard sur cette terre si riche en dieux.

Laurent SCHÉRER

 



Nicolas Wadimoff, L’Apollon de Gaza, Canada – Suisse, 2018, 79min

Sortie : 15 janvier 2020

Genre : documentaire

Classification : tous publics

Scénario : Nicolas Wadimoff, Béatrice Guelpa

Musique : Claude Fradette

Image : Frank Rabel

Distribution : Mission Distribution Cinéma

En savoir plus sur le film avec CCSF : L’Apollon de Gaza

L'Apollon de Gaza



Découvrir toutes nos critiques de films



 

Publicité

Laisser un commentaire

NOUVEAUTÉ

lancement_le_cahier_pro_profession_spectacle_mag-dossier_juridique_social_pour_employeurs_spectacle

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Newsletters

Les dessins de Caly

dessin de Caly Franck Riester ministre tension avec les artistesBande Dessinée auteur festival Angoulême dessin CalyCaly - Joyeux NoëlCaly - Dessin année 2020