Lundi 4 mai, la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a annoncé que l’activité partielle prise en charge à taux plein sera maintenue après le 1er juin dans certains secteurs qui ne peuvent pas opérer par décision administrative.

Continueront de bénéficier de l’activité partielle à taux plein les secteurs : « hôtellerie, restauration, bars, événementiel, une bonne partie du secteur culturel… », selon la ministre.

Toutefois, pour les autres secteurs, le taux sera réduit et les entreprises devront contribuer aux salaires de leurs employés dans des « proportions raisonnables », soit assumer une partie des salaires pour ceux qui resteront en activité partielle. Par cette décision, le gouvernement entend clairement réduire sa participation afin d’inciter la reprise d’activité dans le cadre du déconfinement.

Asli TUTKUN

Juriste

.

Suivre toute l’actualité sur le spectacle vivant face au coronavirus.