Select Page

Suisse – Le cinéma fantastique a pris ses quartiers à Neuchâtel

Suisse – Le cinéma fantastique a pris ses quartiers à Neuchâtel
Advertisement

La compétition internationale du Festival international du film fantastique de Neuchâtel (NIFFF), dont le jury sera présidé par le génial David Cronenberg, s’est ouvert hier en Suisse : elle offre au public un panorama complet du meilleur du cinéma fantastique actuel.

Parmi les 16 titres succulents qui concourront pour le Prix H.R. Giger, on trouve deux intrigantes avant-premières internationales :

  • Cutterhead du débutant danois Rasmus Kloster Bro, un film fortement déconseillé aux claustrophobes,
  • Kasane du Japonais Satô Yûichi, adapté du célèbre manga Kasane.
    .

Sont également en lice :

  • Under The Silver Lake de David Robert Mitchell,
  • Hereditary d’Ari Aster,
  • Piercing de Nicolas Pesce,
  • Pig de Mani Haghighi,
  • Tigers Are Not Afraid d’Issa Lopez,
  • Mandy de Panos Cosmatos, avec Nicolas Cage, coproduction entre les États-Unis et la Belgique,
  • Climax de Gaspar Noé, présenté, comme Mandy, à la Quinzaine des Réalisateurs,
  • Diamantino de Gabriel Abrantes & Daniel Schmidt, le vainqueur de la Semaine de la Critique de Cannes, un film qui tombe au bon moment puisque son héros est une star du foot,
  • le thriller surnaturel Luz de l’Allemand Tilman Singer,
  • l’intrigant The Dark des novices Justin Lange & Klemens Hufnagl, sur une amitié entre deux jeunes garçons très spéciaux,
  • When The Trees Fall de la débutante ukrainienne Marysia Nikitiuk, un condensé de souvenirs d’enfance teinté de romantisme,
  • An Evening With Beverly Luff Linn de Jim Hosking,
  • Meurs, monstre, meurs d’Alejandro Fadel,
  • Tiempo compartido de Sebastián Hofmann.
    .

Le cinéma asiatique sera le grand protagoniste de cette édition, avec des titres comme Lapace’s Witch du maestro Takashi Miike, qui sera présent pour cette avant-première européenne du film, Bhavesh Joshi Superhero de Vikramaditya Motwane (le grand gagnant de la dernière édition du festival), ou encore le remake Satan’s Slaves de l’Indonésien Joko Anwar, dont le titre est déjà tout un programme.

Troisième type et Ultra Movies

Dans la section très prisée Films du troisième type, qui réunit cette année 14 titres illustrant ce qui se fait de plus innovant et hybride dans le cinéma fantastique, le public pourra voir Woman At War de l’Islandais Benedikt Erlingsson (Prix SACD à la Semaine de la Critique de Cannes), La Femme la plus assassinée du monde de Franck Ribière, qui viendra présenter son film, et Carnivores des frères Yannick et Jérémie Renier, sur deux sœurs carnivores happées dans le monde sans pitié du cinéma.

Les amateurs de sensations fortes ne se priveront pas des pépites radicales de la section Ultra Movies, qui a cette année pour invitée spéciale l’actrice Amanda Plummer (Pulp Fiction, La leggenda del re pescatore o Hunger Games), pour présenter A Young Man With High Potential de l’Allemand Linus de Paoli, en avant-première internationale.

Nouveauté de l’année : le public de Neuchâtel pourra profiter d’une riche rétrospective, unique en son genre, sur l’imaginaire néo-zélandais. Il pourra aussi apprécier le retour de la section Eldorado, qui rend hommage à l’inventivité du cinéma latino-américain. Pour clôturer cette édition, le festival proposera en avant-première suisse le film d’animation Hotel Transylvania 3 de Genndy Tartakovsky.

Giorgia DEL DON



 

Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde footballdessin_roc_johnny_heritage