Instant classique – 16 novembre 1879… 141 ans jour pour jour. Au large de la Frise du nord, Johann Strauss II imagine une nouvelle valse qu’il intitule Images de la mer du Nord.

Il n’y a pas que Beethoven, Mendelssohn, Delius, Vaughan Williams ou bien sûr Debussy qui ont cherché à évoquer voire décrire la mer. Lors d’un séjour avec sa femme dans la ville de Wyk sur l’île de Föhr, au large de la Frise du nord, Johann Strauss II imagine une nouvelle valse qu’il intitule Images de la mer du Nord. Ce qui explique pourquoi cela commence de façon un peu mystérieuse et sombre. Et puis après, vous reconnaîtrez l’une des valses les plus célèbres du compositeur, avant qu’une terrible tempête (à partir des cinq minutes dans l’enregistrement joint) ne vienne tout balayer, mais suffisamment brièvement pour ne pas empêcher la danse de reprendre.

Cette valse au style si reconnaissable est donnée pour la première fois à Vienne voici tout juste cent quarante-et-un ans lors d’un concert au Musikverein dirigé par le frère de Johann, Eduard.

L’interprétation que je vous propose ici n’est sans doute pas la plus séduisante, mais elle ne manque pas d’élégance. C’est celle de Zubin Mehta lors d’un concert du Nouvel An voici quelques années. Christian Thielemann en a donné une version nettement meilleure lors du tout dernier concert éponyme. Mais voilà, l’illustration ne permettait pas d’avoir un petit aperçu pictural de ce que Strauss voyait peut-être en composant sa valse. Alors va pour Mehta !

Cédric MANUEL

 



Un jour… une œuvre musicale !
Parcourez notre éphéméride