Select Page

2 avril 1800 : Beethoven bondissant

2 avril 1800 : Beethoven bondissant
Advertisement

Instant classique – 2 avril 1800… 218 années jour pour jour. Ludwig van Beethoven a sans doute 28 ou 29 ans lorsqu’il compose la toute première de ses symphonies.

C’est Ludwig van Beethoven qui la crée ce 2 avril 1800, avec des réactions très mitigées dans le public du National Hoftheater de Vienne, certains critiques y voyant une mauvaise musique militaire (!). On y entend des réminiscences de Wolfgang Amadeus Mozart et surtout de Joseph Haydn, son maître.

Les quatre mouvements sont de forme très classique : allegro-andante-menuetto et allegro molto e vivace. C’est ce dernier mouvement que je vous propose, le plus sautillant, le plus gai, le plus lumineux de toute l’œuvre, introduit par un court adagio mystérieux, qui retient le plus possible l’explosion de joie qui nous mène d’un trait au finale.

Ici sous la direction implacable de Wilhelm Furtwängler il y a plus de 60 ans, d’où le son monophonique ; mais l’esprit, lui, est bien là : allegro molto e vivace après l’adagio initial.

 

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Advertisement

Laisser un commentaire

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

Nous soutenons …

affiche barcelone en scene à paris theatreaffiche Quand on sait