Instant classique – 23 octobre 1933… 86 ans jour pour jour. En 1933, la société philharmonique de Budapest commande à Zoltán Kodály une œuvre nouvelle pour le quatre-vingtième anniversaire de sa création.

Le compositeur réalise alors une sorte de poème symphonique dansé, qui puise dans ses souvenirs d’enfance et qu’il baptise Danses de Galánta. Il avait en effet vécu à Galánta, village connu pour abriter alors un orchestre tzigane. Les échos de cette musique sont restés dans l’oreille de Kodály, qui lui rend un hommage plein de nostalgie et de chaleur, et laisse se déchaîner – après une introduction lente et mystérieuse – les folles danses folkloriques.

Quelques années plus tard, un ballet – Histoire d’un rebelle – sera créé en réunissant ces danses avec celles de Marosszek, conçues par Kodály peu avant. Voici ces fameuses danses de Galánta dans l’interprétation idéale du Philharmonica Hungarica dirigé par l’un des plus grands chefs hongrois du XXe siècle, Antal Doráti. Avec pour les illustrer une photo simplement magnifique du compositeur au centre d’une ronde d’enfants hilares.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »