Sélectionner une page

26 mars 1859 : Alkan mène la revue (militaire)

26 mars 1859 : Alkan mène la revue (militaire)
Publicité

Instant classique – 26 mars 1859… 160 ans jour pour jour. Voici cent soixante-ans ans, donc, la revue Bibliographie de la France, créée sous le Premier Empire en vue d’informer tout un chacun de toutes les publications artistiques en France, signale la parution chez l’éditeur Richault d’une courte pièce de Charles-Valentin Alkan, le pianiste qui transformait son instrument en orchestre.

Il s’agit d’un capriccio assez étonnant, foisonnant comme souvent chez Alkan marqué « alla soldatesca », qu’il compose alors qu’il traverse une période très sombre durant laquelle il n’écrit qu’assez peu, se concentrant sur ses activités de pédagogue, qui étaient alors très recherchées, notamment par ceux qui étaient orphelins de l’enseignement de Chopin.

Cette pièce remarquable, comme toujours assez technique pour le pianiste, n’est pas aussi clinquante qu’on pourrait le craindre. Elle s’assombrit même peu à peu, jusqu’à finir presque comme une sorte de chant funèbre.

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »



Publicité

Laisser un commentaire

Soutenez le Mag’

100% indépendant, gratuit et sans abonnement ! Soutenez votre journal !

Restez informé !

Facebook

A découvrir