Instant classique – 6 mai 1900… 120 ans jour pour jour. Manuel de Falla a vingt-trois ans lorsqu’il crée à l’Ateneo de Madrid cette petite pièce charmante de quelques minutes, intitulée Serenata andaluza, que les spécialistes de la musique pour piano jugent avec un regard dédaigneux, soulignant que cette petite chose n’ajoute rien à la gloire de son auteur.

Peut-être, mais on s’en tamponne le coquillard de ce qu’ils en pensent, ces bien-pensants. C’est une petite sérénade très poétique et évocatrice qui vous emportera dans les contrées inondées de lumière où sont une partie lointaine de mes racines (Bien que Falla soit né à Cadix, de l’autre côté de l’Andalousie).

Et bien sûr, sous les doigts d’or d’Alicia de Larrocha, même les « petites choses » deviennent magiques.

Jugez plutôt !

Cédric MANUEL



Un jour… une œuvre musicale !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »