Select Page

Auteur : Pascal Adam

Pascal Adam – Formidable Avignon

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » Voilà, le Festival d’Avignon a commencé. C’est merveilleux, sans doute. Mais comme je n’y vais pas cette année, je ne vous en parlerai pas. J’ai regardé un peu, assez vaguement, le programme. La page internet dédiée à la programmation est amusante : il y a les lieux et les horaires,...

lire plus

Pascal Adam – Lecture stupéfiante & stupéfiante lecture

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » . De mon côté, je passe tout mon temps à lire. D’ailleurs, je suis pratiquement sûr de vous avoir déjà lue quelque part.  Peu de choses a priori me disposait à lire un livre, un roman qui plus est, intitulé En rêve et contre tout. Je me méfie un...

lire plus

Pascal Adam – Anti-chronique vraiment très rigolote

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » . Alors voilà, je ne ferai pas de chronique cette quinzaine. Je n’y arrive pas, je ne trouve pas l’angle d’attaque, comme on dit. Tu n’as qu’à réagir à l’actualité, me dis-je. C’est simple, c’est facile, tout le monde y arrive. Et si tu dis des âneries, ce n’est...

lire plus

« Contre tout espoir » de Nadejda Mandelstam : l’URSS, la poésie et nous 

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » . Il ne faut pas tuer les poètes, mais il ne faut pas non plus les louer sans raison. Peut-être est-ce grâce à la récente publication aux éditions, jamais mieux nommées qu’à cette occasion, Le Bruit du temps, des Œuvres Complètes d’Ossip Mandelstam que j’ai passé un peu plus...

lire plus

Cuisine culturelle : ne ratez plus votre daube

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » J’ai regardé l’autre jour, tout ébaubi, peut-être même émerveillé devant tant de décente putasserie, une publicité ciblée sur mon mur Facebook pour une masterclass payante d’Éric-Emmanuel Schmitt, lequel promettait, un peu à la 1984, de « faire le cours d’écriture de l’écrivain que vous êtes ». Quelques jours plus tard, j’ai...

lire plus

Le mauvais mort et l’Opinion publique

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » L’impasse ne laissait aucune fuite. Le jeune homme* était allongé dans son sang, à même la chaussée. Il était tout recroquevillé et ses deux bras brisés ne protégeaient plus son visage. Ses jambes, qu’il avait tenté de ramener sous son ventre, présentaient plusieurs factures ouvertes. Ses vêtements étaient trempés...

lire plus

Théâtre interdit dans le tunnel

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » Comme je n’ai pas pu voir le 1993 de Julien Gosselin et Aurélien Bellanger, spectacle de sortie de la dernière promotion de l’école du Théâtre National de Strasbourg, j’ai acheté le bouquin – 68 pages, 11 euros, une maquette Gallimard très moche – de Bellanger, Eurodance, qui en est,...

lire plus

Avec la foule et le troupeau

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » Restez chez vous. Restez chez vous, c’est optimiste. C’est une façon de parler. Tout est ouvert depuis longtemps et tout entre partout. Il n’y a plus ni porte ni fenêtres. Il n’y a plus d’autre fenêtre que celle-là, numérique, devant laquelle vous êtes probablement installé, chez vous ou non,...

lire plus

Quinzaine ordinaire de l’homme-dieu

Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation, voire la mauvaise foi, le dramaturge, metteur en scène et comédien Pascal Adam prend sa plume pour donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique bimensuelle, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous » « 1. Les êtres humains perdant leur valeur économique et militaire, le système politique et militaire cessera de leur attacher beaucoup de valeur. » Yuval Noah Hariri, Homo deus « Le cinéaste hongrois ? Mais pourquoi donc ? Quelle idée ! C’est n’importe quoi ! » J’étais surpris, presque choqué – mais pas au bout de mes...

lire plus

Avé Césars : ceux qui vont s’abrutir vous saluent !

Auteur dramatique, metteur en scène, comédien, Pascal Adam a commencé sa carrière théâtrale avec Christian Schiaretti au CDN de Reims. En marge de ses activités trépidantes, il enseigne l’art dramatique, depuis 2012, dans un conservatoire à rayonnement régional. Avec un goût prononcé pour le paradoxe, la provocation et un zeste de mauvaise foi, il prend sa plume pour vous donner un ultime conseil : « Restez chez vous » ! Tel est le titre de sa chronique, tendre et féroce, libre et caustique. « Restez chez vous »  J’avais décidé de faire de cette chronique une critique du dernier film de Clint Eatswood, Le 15h17...

lire plus
  • 1
  • 2

Suivez-nous

Restez informé !

Rencontre avec Anne-Christine Micheu autour des droits culturels

R.O.C & Folk

dessin coupe du monde football dessin_roc_johnny_heritage