Polanski, Lanthimos et Almodóvar : de grands noms en tête des nominations pour les EFA

Polanski, Lanthimos et Almodóvar : de grands noms en tête des nominations pour les EFA
Publicité

Les EFA-European Film Awards 2019 font la part belle à de grands noms du cinéma européen :  Pedro Almodóvar, Marco Bellocchio, Yorgos Lanthimo, Roman Polanski… Autant de réalisateurs en compétition dans trois ou quatre catégories majeures. La sélection complète est désormais connue, rendez-vous désormais le 7 décembre à Berlin.

Côté français, Portrait de la jeune fille en feu, de Céline Sciamma, a décroché trois citations, tandis que Les Misérables, premier film de Ladj Ly, a la bonne surprise de figurer dans la compétition pour le meilleur film européen.

Meilleur film européen
J’accuse, de Roman Polanski (France/Italie)
Les Misérables, de Ladj Ly (France)
Douleur et gloire, de Pedro Almodovar (Espagne)
System Crasher, de Nora Fingscheidt (Allemagne)
La Favorite, de Yorgos Lanthimos (Royaume-Uni/Irlande)
Le Traître, de Marco Bellocchio (Italie/France/Allemagne/Brésil)

Meilleure mise en scène
Pedro Almodovar pour Douleur et gloire
Marco Bellocchio pour Le Traître
Yorgos Lanthimos pour La Favorite
Roman Polanski pour J’accuse
Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu

Meilleur documentaire européen
Pour Sama de Waad Al Khateab, Edward Watts (Royaume-Uni/États-Unis)
Honeyland de Tamara Kotevska, Ljubomir Stefanov (Macédoine du Nord)
Putin’s Witnesses de Vitaly Mansky (Lettonie/Suisse/République tchèque)
Selfie d’Agostino Ferrente (France/Italie)
La scomparsa di mia madre de Beniamino Barrese (Italie/États-Unis)

Meilleure actrice européenne
Olivia Colman pour La Favorite
Trine Dyrholm pour Queen of Hearts (Danemark)
Adèle Haenel et Noémie Merlant pour Portrait de la jeune fille en feu
Viktoria Miroshnichenko pour Une grande fille (Russie)
Helena Zengel pour System Crasher

Meilleur acteur européen
Antonio Banderas pour Douleur et gloire
Jean Dujardin pour J’accuse
Pierfrancesco Favino pour Le Traître
Levan Gelbakhiani pour Et puis nous danserons (Suède/Géorgie/France)
Alexander Scheer pour Gundermann (Allemagne)
Ingvar E. Sigurdsson pour A White, White Day (Islande/Danemark/Suède)

Meilleur scénario européen
Pedro Almodovar pour Douleur et gloire
Marco Bellocchio et Valia Santella, Ludovica Rampoldi pour Le Traître
Robert Harris, Roman Polanski pour J’accuse
Ladj Ly, Giordano Gederlini et Alexis Manenti pour Les Misérables
Céline Sciamma pour Portrait de la jeune fille en feu

Meilleure comédie européenne
Ditte & Louise de Niclas Bendixen (Danemark)
Tel Aviv on Fire de Sameh Zoabi (Luxembourg/France/Israël/Belgique)
La Favorite d’Yorgos Lanthimos

Meilleur film d’animation européen
Buñuel après l’âge d’or, de Salvador Simó (Espagne/Pays-Bas)
J’ai perdu mon corps de Jérémy Clapin (France)
L’Extraordinaire Voyage de Marona d’Anca Damian (Roumanie/France/Belgique)
Les Hirondelles de Kaboul de Zabou Breitman et Éléa Gobbé-Mévellec (France/Luxembourg/Suisse)

Découverte européenne – Prix FIPRESCI
ANIARA de Pella Kågerman, Hugo Lilja (Suède)
Atlantique de Mati Diop (France/Sénégal/Belgique)
Blind Spot de Tuva Novotny (Norvège)
Irina de Nadejda Koseva (Bulgarie)
Les Misérables de Ladj Ly
Ray & Liz de Richard Billingham (Royaume-Uni)

Meilleur court-métrage européen
Dogs Barking at Birds de Leonor Teles (Portugal)
Reconstruction de Jiří Havlíček et Ondřej Novák (République tchèque)
The Christmas Gift de Bogdan Mureşanu (Roumanie/Espagne)
Les Extraordinaires Mésaventures de la jeune fille de pierre de Gabriel Abrantes (France/Portugal)
Watermelon Juice d’ Irene Moray (Espagne)

Prix du public
Border d’Ali Abbasi (Suède/Danemark)
Cold War de Paweł Pawlikowski (Pologne/Royaume-Uni/France)
Dogman de Matteo Garrone (Italie/France)
Les Animaux Fantastiques : Les Crimes de Grindelwald de David Yates (Royaume-Uni/États-Unis)
Girl de Lukas Dhont (Belgique/Pays-Bas)
Heureux comme Lazzaro d’Alice Rohrwacher (Italie/France/Allemagne/Suisse)
Mamma Mia! Here We Go Again d’Ol Parker (Royaume-Uni)
Douleur et gloire de Pedro Almodóvar
Le Grand Bain de Gilles Lellouche (France)
Parvana, une enfance en Afghanistan de Nora Twomey (Irlande/Canada/Luxembourg)
La Favorite d’Yorgos Lanthimos
The Purity of Vengeance Journal 64 de Christoffer Boe (Danemark)

Rendez-vous le 7 décembre à Berlin pour la cérémonie des EFA.

.



Image de Une – Emma Stone dans La Favorite, de Yórgos Lánthimos



 

Newsletter

Sélectionner une ou plusieurs listes :
Publicité

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.