Select Page

Auteur : Matthieu de Guillebon

Marseille-Provence 2018 : quel art, quel public ?

L’an passé, nous enquêtions sur ce que pourrait être MP 2018 et nous interrogions sur son utilité, sur ses objectifs. De grandes festivités, mais pour qui et pourquoi ? A présent, celles-ci ont commencé. Qu’en penser ? Nous entendons la joie du président : la cérémonie d’ouverture a été un succès, réunissant en un week-end quelque 155 000 personnes dans toutes les villes concernées (Marseille, Arles, Aubagne, Cassis, Istres, Martigues, Miramas, Salon-de-Provence), dont 45 000 sur le Vieux-Port de Marseille, ce qui a dépassé les attentes des organisateurs. C’était le 14 février, jour de la Saint-Valentin et, le thème étant « Quel amour ! », un spectacle...

lire plus

À l’école de Maurice Béjart : comment éviter certains maux dans la danse ?

Le mois dernier, Profession Spectacle publiait une vaste enquête décrivant les problèmes rencontrés par les danseurs au sein des compagnies de danse et des opéras publics. Blessures physiques ou psychologiques n’épargnent effectivement guère certains danseurs. Quelles décisions prendre pour éviter le pire ? Éléments de réponse avec Emmanuelle Klein, formée à l’école de Maurice Béjart, professeur de danse classique et préparant actuellement une thèse sur la danse et la pensée dans l’œuvre de Maurice Béjart. Emmanuelle Klein* estime que beaucoup de danseurs ignorent ce qu’ils font. « Pourquoi dansent-ils ce ballet ou cette pièce, eux-mêmes parfois ne le savent pas et...

lire plus

Les Rencontres Cinéma de Manosque n’auront plus lieu !

« L’association Œil Zélé n’est plus en mesure d’organiser les Rencontres Cinéma à Manosque », annonce le site de l’association, précisant qu’il n’y aura pas de festival en 2018. Comme depuis trente ans, celui-ci aurait dû se tenir ces jours-ci. La raison de cet empêchement ? Une coupe budgétaire lourde couplée à l’impossibilité pour Pascal Privet, fondateur du festival, d’obtenir un poste salarié pour le remplacer. Rencontre. « Nous souhaitions organiser ma succession, explique Pascal Privet, fondateur du festival, mais pour cela il fallait créer un poste à temps plein ou deux postes à mi-temps. La ville de Manosque ne nous a pas...

lire plus

Danse : un monde inhumain derrière la belle façade artistique ?

Blessures, humiliations, anorexie, concurrence extrême, contrats précaires, sont quelques-uns des maux qui jalonnent la carrière des danseuses et des danseurs en France. Si tous affirment que la danse reste un immense plaisir, une joie, certains décrivent néanmoins l’enfer physique et mental qu’ils ont vécu. Au pays de Benjamin Millepied, d’Angelin Preljocaj et de Maurice Béjart, le public ne boude pas les ballets classiques et contemporains. Mais derrière le rideau, tout est-il si beau ? Nous avons mené une enquête difficile, car l’omertà règne dans le milieu. Beaucoup furent sollicités, peu ont répondu, et ceux qui sont encore en activité l’ont...

lire plus

[Entretien] Virée pour cause de grossesse, la danseuse Karline Marion l’emporte et sort du silence

En 2014, Yorgos Loukos, directeur de la danse à l’Opéra de Lyon, congédie Karline Marion, après six ans de CDD, à cause de sa grossesse, arguant qu’elle n’est plus au niveau. Victime de discrimination, la danseuse saisit alors la justice qui vient de trancher en sa faveur, en première instance, le 9 novembre dernier. L’artiste a accepté de répondre aux questions de Profession Spectacle, pour sa première interview depuis la prononciation du verdict. Un entretien exclusif signé Matthieu de Guillebon. Que pensez-vous du verdict ? Pour commencer, j’ai été très contente d’apprendre que l’affaire n’était pas classée et que j’allais...

lire plus

Opéra de Toulon : un accord pour mettre fin à la « guérilla syndicale » ?

Après avoir fait annuler plusieurs spectacles au début de l’été, dont Roméo et Juliette, une grève menaçait la représentation de Mam’zelle Nitouche pour faire plier la direction de l’opéra de Toulon. Dans leur communiqué de juin dernier, la CGT, le SNAPAC CFDT et le SGAAS FO réclamaient « l’application de la convention collective des entreprises artistiques et culturelles, et donc le respect des minima salariaux correspondants ». Sans pour autant plier, la direction indique qu’un accord a été trouvé avec les salariés du chœur et de l’orchestre. « Avant cette réunion, c’était une véritable guérilla syndicale ! », s’emporte le directeur général et artistique Claude-Henri...

lire plus

Danse et technologie numérique : qui sert qui ?

Originaire de Düsseldorf, Verena Anker a étudié la médiation culturelle et la communication, puis les relations publiques aux universités de Montpellier, de Nancy d’Utrecht et de Maastricht. Après avoir travaillé dans la communication, cette danseuse amatrice se met en quête d’une forme artistique qui lie ses deux passions, la danse et les médias. Elle soumettra en octobre un doctorat sur la danse numérique à l’université de Maastricht. Elle a publié aux éditions VDM un mémoire sur ce sujet, Digital Dance : The Effects of Interaction between New Technologies and Dance Performance. La thèse que tu soutiendras porte sur le...

lire plus

MP 2018 : l’art a-t-il encore un sens pour les politiques ?

Il semble bien qu’une suite sera donnée à Marseille-Provence capitale européenne de la culture. Son nom de code est MP 2018 et son thème « Quel amour ! » Si les promoteurs de cet événement festif et culturel s’en réjouissent, il n’est pas sans éveiller en nous l’esprit critique et les questions. Quelle est sa mission ? Dans quelle perspective artistique s’inscrit-elle ; dans quel projet de civilisation ? [Enquête] « Après 2013, on voulait continuer », dit Gilles Bouckaert, directeur du théâtre des Salins, scène nationale de Martigues, qui fait partie du comité artistique de MP 2018. « Nous avions mis en route une dynamique qui fut...

lire plus

Irina Brook : « J’aimerais être beaucoup plus révolutionnaire ! »

Actrice et metteur en scène franco-britannique, Irina Brook est tombée dedans quand elle était petite : fille de Peter Brook et de l’actrice Natasha Parry, elle se forme aux États-Unis avant de rejoindre l’Angleterre, puis la France, où elle s’attache à la mise en scène avec, comme figure tutélaire, William Shakespeare. Couronnée par deux Molière, Irina Brook est nommée en 2014, pour trois ans, à la tête du théâtre national de Nice, mission qui vient d’être renouvelée au début de l’année 2017. Rencontre. Vous avez été reconduite à la tête du Théâtre National de Nice pour une période de trois...

lire plus

Les musiciens-relais : le festival d’Art Lyrique d’Aix investit dans la transmission créative

Parmi les nombreuses initiatives du festival d’Art Lyrique d’Aix-en-Provence, l’une a particulièrement retenu notre attention. Il ne s’agit ni des résidences artistiques dont le festival est à l’origine, ni du concours de création vidéo, ni des formations qu’il propose dans le cadre du festival, l’été. C’est la formation de musiciens-relais, dont Émilie Delorme, directrice de l’Académie du festival d’Aix, a accepté de nous parler. Dans le but de « partager, transmettre, initier à la musique le jeune public et les publics dits empêchés (personnes handicapées ou en difficulté sociale, scolaire… », l’Académie du festival d’Aix s’est mis en tête de former...

lire plus

Suivez-nous

R.O.C & Folk

dessin_roc_johnny_heritage dessin ROC Renaud Séchant dessin_roc_philippe dessin_roc_oriordan