16 juillet 1847… 174 ans jour pour jour – Le Danois Hans Christian Lumbye compose un petit galop à partir de chansons scandinaves populaires. Ou l’art de transformer d’austères réunions en moments festifs !

Galop pour l’Union nordique, voilà qui pourrait faire penser à la célébration martiale d’une alliance entre les États du Nord de l’Europe, que le Danois Hans Christian Lumbye aurait mise en musique. Eh bien vous n’y êtes pas du tout !

C’est à l’occasion d’un congrès de scientifiques venus de toute la Scandinavie à Copenhague que le compositeur (surnommé, je le rappelle, le « Strauss du Nord », ce qui vaut à Johann Strauss d’être surnommé le « Lumbye du Sud » par les Danois facétieux mais chatouilleux) compose ce petit galop, présenté en public voici tout juste cent soixante-quatorze ans aujourd’hui, sans doute dans les jardins de Tivoli à Copenhague.

L’œuvre débute par une mélodie populaire suédoise, « Liten Karin », suivie par une chanson norvégienne tout aussi fameuse, « Aa kjøre vatten aa kjøre ved », que je serais bien incapable de vous traduire, puis par le chant patriotique danois « Dejligst vang og vænge », qui débouche sur un galop virevoltant et très classique, consacrant l’art du compositeur danois pour transformer d’austères réunions en moments festifs !

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : « Le saviez-vous ? »