31 mai 1848… 173 ans jour pour jour – Hans Christian Lumbye crée une nouvelle valse intitulée Amanda. Amanda ? On ne sait pas qui elle est, ni si elle existe. Mais ce qui est certain, c’est qu’il s’agit d’une œuvre légère et rafraîchissante, comme toujours avec cet excellent compositeur trop peu connu par ici.

Je vous ai quelquefois parlé de Hans Christian Lumbye, le « Johann Strauss danois ». Il a souvent donné des noms à ses valses, et des noms plutôt féminins. C’est par exemple le cas de la plus célèbre de ses partitions, la valse Amélie

C’est aussi le cas de celle dont on fête aujourd’hui les cent soixante-treize ans de la création au jardin de Tivoli à Copenhague et qui est la valse Amanda. On ne sait pas à qui cela fait référence, ni d’ailleurs si ça fait référence à quelqu’un en particulier. On sait en revanche que c’est un ensemble de courtes valses et d’un finale sur lequel il n’ y a pas grand chose d’autre à raconter, si ce n’est qu’il s’agit d’une œuvre légère et rafraîchissante comme toujours avec cet excellent compositeur trop peu connu par ici et qui a tout juste trente-huit ans au moment où il la présente.

C’est d’ailleurs l’orchestre symphonique de Tivoli qui fait revivre cette valse dans cet enregistrement.

Cédric MANUEL



À chaque jour son instant classique !
Rubrique : éphéméride